• Stéphane

gemmo: parole de cueilleur



Lorsque vous recevez un remède, n'imaginez pas que le fait de l'avoir payé vous libère.

Au contraire. En allant chercher ce remède, je l'ai fait pour vous. Vous qui faites partie de ma communauté humaine. J'ai reçu cela de l'arbre. Je lui ai donné quelque chose en retour.

A votre tour, vous recevez cela de moi.

L'argent est une chose. Cela paye le flacon, les divers frais pour réaliser ce remède. Mais quand vous avez payé, nous ne sommes pas quittes.

Nous sommes juste libres, comme s'il n'y avait pas eu de transaction entre nous. Nous somme libres d'envoyer de la gratitude aux arbres et à tous ceux qui ont permis que ce remède arrive.

Si vous prenez ces remèdes le cœur emplit de gratitude, ils seront miraculeux.

#sensible