• Stéphane

gemmo pour les chevaux



Paroles de vétérinaire

"J’ai employé l’homéopathie classique, l’acupuncture, l’aromathérapie, la nutrition et les élixirs de Bach depuis plus de 20 ans. Parfois, les cas qui m’étaient présentés ne progressaient pas favorablement, quel que soit ce que j’essayais. Il y avait un paramètre qu’aucun de mes protocoles n’arrivait à résoudre. Enfin, c’était le cas jusqu’à ce que je rencontre la gemmothérapie qui m’a permis de traiter certains cas jusqu'alors « incurables ». Je ne souhaite pas présenter ce mode thérapeutique comme une panacée qui soignerait tous les maux. Je souhaite juste partager ces expériences, dans l’espoir que d’autres vétérinaires ajoutent cet « outil » à leur éventail thérapeutique (incluant médicaments ou chirurgie).

Pourquoi avoir recours à la gemmothérapie vétérinaire ?

Un des principaux avantages de la gemmothérapie est sa capacité à drainer et détoxiner à un niveau cellulaire. C’est justement quand le drainage atteint ce niveau que le corps peut enclencher ses processus de guérison. Drainage et détoxination ont évolué depuis les siècles derniers. De nos jours, notre environnement et notre corps sont largement plus pollués par les intoxications dues aux hormones, aux vaccins, aux drogues ou aux produits pétroliers. Ces toxines, en s’accumulant, peuvent bloquer notre multiplication cellulaire. Avec ce blocage de multiplication cellulaire, ce sont ensuite tous les organes qui en pâtissent. c'est le début d'un dysfonctionnement et l'apparition ensuite de la douleur.


Dynamique de guérison

Je travaille principalement avec huit remèdes de gemmothérapie. Après une consultation qui me permet de diagnostiquer l’état d’intoxication et de choisir un de ces remèdes que je prescris au rythme de une à quatre fois par jour, selon les besoins particuliers et la réaction au traitement.

Ce qui est merveilleux avec ce procédé thérapeutique, c’est que vous pouvez le démarrer en parallèle d’autres protocoles en cours, leurs effets seront alors combinés. Les cas chroniques graves devraient être abordés en douceur, avec cette connaissance que certaines phases de guérison passent par une phase d’accentuation des symptômes, puis une amélioration nette. J’ai remarqué que pour prévenir cette phase d’accentuation, il est possible de commencer en douceur, de une à cinq gouttes de macérat concentré, une à deux fois par jour. Pour les animaux hyper sensibles, je suggère de diluer une goutte dans un bol d’eau de source et de donner une seule goutte de cette dilution jusqu’à ce que les réactions soient moins fortes. Je réduis alors progressivement la quantité d’eau tout en augmentant le nombre de gouttes jusqu’à cinq gouttes par jour sans effet secondaire réactif.

Lorsque les symptômes ont disparu, je propose de maintenir ce traitement en prévention, avec une prise de cinq gouttes par semaine.

Je pense que les zones du corps les plus affectées par les intoxications environnementales ont besoin de soutien régulier pour se protéger de ces toxines et pour dynamiser la multiplication cellulaire (inhibée par les diverses intoxications environnementales). Ces toxines ont un impact sérieux sur le transit intestinal, le système nerveux, le foie et les reins. Il s’agit donc, à titre préventif, de focaliser nos drainages et détoxination principalement sur ces sphères d’action.

Le cas particulier des chevaux

La plupart des consultations pour les chevaux concernent des clients éloignés. Nous traitons donc par téléphone ou internet. Mais ce que je peux avancer, c’est que mes résultats avec les chevaux sont aussi bons qu’avec les chats ou chiens que je soigne au cabinet. La gemmothérapie aide à soigner tous les animaux.

Je recommande de donner les remèdes par voie orale en une seule prise ou de le mélanger à la nourriture de votre cheval à la dose de cinq à vingt gouttes par remède. Les chevaux tolèrent très bien la gemmothérapie. Si un cheval n’aime pas prendre ce remède par la voie orale, je conseille au soigneur d’appliquer le remède par massage de l’animal sur la zone concernée ou par massage de l’intérieur des oreilles du cheval (tous les points d’acupuncture du corps entier sont aussi rassemblés dans l’intérieur des oreilles). Quand j’applique le remède sur des points particuliers, je nomme cela « gemmo-acupuncture ». C’est très efficace. Une fois que le cheval est libéré de ses symptômes, je recommande une dose hebdomadaire pour soutenir ses organes les plus faibles et éviter ainsi une rechute. »

Dr Stephen Blake, Californie (propos tirés de Equine Wellness Magazine, le Magazine de Sante et Bien Être du Cheval, volume 4, 2013).

#chevaux #massage #acupuncture