• Stéphane

Rajeunir grâce aux arbres



Nous savons depuis longtemps que les arbres apportent de nombreux bienfaits. Mais depuis quelques décennies, il est admis que les bourgeons d’arbres apportent eux aussi de nombreux bienfaits, dont des vertus régénérantes. Ce sont de véritables aides pour la santé et en particulier pour régénérer le corps.

La gemmothérapie est une discipline basée sur les vertus thérapeutiques des bourgeons. En vieux français, “gemme” désignait les pierres précieuses, mais aussi les bourgeons.

Donc gemmothérapie, les “bourgeons qui soignent”.

Sans vouloir être chauvins, cette discipline apparue dans les années 50 en Belgique et en France. Elle a grandi là. Et dès les années 80, après de nombreux résultats positifs, elle a voyagé. Actuellement, elle est pratiquée dans le monde entier. Dans certains pays, comme la Roumanie, il y avait en 2015 environ 2000 médecins pratiquant la gemmothérapie.

En France, son terroir d’origine, la gemmothérapie a connu un essor particulier. Tout d’abord cantonnée auprès des médecins originaux, qui pratiquaient l’homéopathie ou utilisaient l’énergétique (médecine traditionnelle chinoise, ayurveda…), les résultats ont tellement été surprenants que certains médecins incitèrent à populariser cette pratique. Car ce qui apparaissait comme base était que la gemmothérapie

développe très peu d’effets secondaires, pas plus que des tisanes par exemple

connaît très peu de contre indications

présente une dynamique de guérison peu commune, et que cette action, selon les bourgeons,

> aide à drainer les toxines de l’organisme (rôle détoxinant)

> aide à limiter les processus douloureux (rôle anti-inflammatoire)

> et surtout aide à régénérer les tissus (rôle rajeunissant)

Dès les années 80, certains médecins, comme les docteurs Tetau et Scimeca proposèrent de vulgariser cette discipline. Ces qualités qui lui étaient reconnues méritaient de la sortir du giron médical. Dès lors, de plus en plus de personnes ont eu recours à ces macérats de bourgeons. Ces macérats que l’on ne trouvait que en pharmacie se sont aussi retrouvés dans les magasins de produits diététique et magasins bio.

Régénérer

La gemmothérapie agit donc à deux niveaux pour régénérer les tissus.

D’abord à un niveau général, en aidant l’organisme à se détoxiner. A libérer les toxines pour ne pas alourdir les organes. Pour éviter certaines maladies ou pathologies liées aux organes surchargés de toxines.

On retrouve dans ces macérats de bourgeons le fameux cassis (ribes nigrum) qui est un draineur général, avec un rôle anti oxydant et anti-inflammatoire.

Dans les grands draineurs, il y a aussi le bouleau, dont la cure printanière peut se faire avec de la sève ou directement du macérat de bourgeons.

Le frêne qui va surtout agir sur les petites articulations.

L’érable champêtre qui ai de à drainer la vésicule biliaire.

Et tous les autres draineurs qui allègent nos organes et aident à un meilleur fonctionnement général. ça circule.

Le deuxième niveau d’action est plus ciblé.

Par exemple, le macérat de pin va agir sur les articulations douloureuses (arthrites/arthroses).

Le macérat de ginkgo ou d’aubépine qui agissent sur la mémoire.

Le macérat de noyer qui a une influence positive sur la flore intestinale.

Le macérat de platane aide à régénérer la peau.

Il y a comme ça une quarantaine de bourgeons utilisés à des fins médicinales.

Le bonus: la belle histoire.

Comme beaucoup de travaux de recherche, de nombreux animaux ont été sacrifiés lors d’essais en laboratoire. Et là une aberration s’est révélée. Voyant que les essais sur animaux étaient très positifs, voire spectaculaires, cette voie thérapeutique a très rapidement été adaptée aux humains. Avec des résultats là aussi spectaculaires. Ce succès grandissant est si popularisé qu’il est devenu très très rare de trouver un magasin bio qui n’ai pas de macérats de bourgeons.

La belle histoire dans tout ça ? Après une cinquantaine d’année de bons soins auprès des humains, les macérats de bourgeons ont commencé à être utilisés pour soigner des animaux. Et cela aussi connait un succès grandissant. Dans les thérapeutiques naturelles pour animaux, la gemmothérapie se taille une place de plus en plus importante.

Chevaux, chats, chiens, brebis, chèvres… les animaux domestiques bénéficient eux aussi des bienfaits de la gemmothérapie.

La gemmothérapie n’agit pas que sur le plan physique. Certains bourgeons ont une action reconnue sur le psychisme, comme le macérat de bourgeons de figuier, qui agit sur le stress. Ou le macérat de bourgeons de tilleul qui agit sur les problèmes d’insomnie.

Cette discipline, si elle est efficace, s’insère dans un programme d’hygiène de vie pour maintenir, voire développer son capital santé. Exercices physiques, exercices de mémoire, créativité, alimentation… Chaque personne peut développer sa propre cohérence santé. Selon notre âge, notre activité, notre tempérament, chacun de nous a des efforts à fournir et des aides naturelles à trouver pour aider à prendre soin du corps, du moral, des pensées, de la vitalité… C’est notre cohérence. Cette cohérence est source de santé et aide à notre vitalité générale.

L’autre bonus: une belle histoire

Encore une belle histoire ! Pour le plaisir et parce que nous aimons les belles histoires.

La gemmothérapie permet de reconnecter avec la nature.

Tout d’abord, ça fait toujours quelque chose d’utiliser un remède à base de figuier, de pommier, de chêne… Ces noms, voire ces arbres, ne sont pas si inconnus que ça. Il y a comme une proximité avec les arbres qui se renforce avec l’usage de la gemmothérapie.

Mais ce qui a été une réelle ouverture, c’est que c’est si facile de réaliser des macérats de bourgeons, que de plus en plus de personnes se mettent à cueillir. Pour la pharmacie familiale, la gemmothérapie est si simple d’utilisation et de cueillette que de plus en plus de personnes cueillent. C’est une façon de renouer avec la cueillette, d’initier les jeunes générations, et d’une certaine manière de revenir à la nature. Si vous aimez les fruits, vous saurez rapidement reconnaitre un figuier ou un pommier. Et si vous connaissez encore d’autres arbres, aubépine, pin, platane, etc vous pourrez faire vos propres préparations.

Étrangement, la gemmothérapie a été déployée par le corps médical dans les années 60, 70 et 80. Mais avec sa popularisation, et l’émergence des pratiques naturelles de santé, de moins en moins de médecins la connaissent dorénavant. Elle est donc principalement conseillée par les praticiens de thérapies naturelles (naturopathes, ostéopathes, etc.). Avec l’information grandissante sur les pratiques de santé naturelle, elle déborde même de ce champ de spécialiste pour gagner les foyers et devenir une aide naturelle dans les soucis de santé de la famille, incluant les animaux domestiques. Finalement, cela aussi est une belle histoire.

Pour aller plus loin

“Gemmothérapie, les bourgeons au service de la santé, guide pratique et familial” de Stéphane Boistard, éditions de Terran

“Rajeunir vos tissus par les bourgeons” des Dr Tetau et Scimeca, editions Guy Tredaniel

#histoire