• Stéphane

Ailes de Lumière



Quand face à l’horizon

Mon regard perdu

Vole par-dessus les flots

En des paysages lointains ou imaginaires,

Ramène-moi,

Mon âme.

Vole par-dessus les flots.

Ramène-moi en ces terres brûlées,

Où une pluie fertile

Apporte l’espoir, la vie et l’espoir.

Ramène-moi mon âme

En ces terres éprouvées,

Où tant de batailles se sont déroulées,

Où un souffle vivifiant

Apporte le vent de la transformation et du changement.

Ô mon âme, reviens à moi.

Ces espaces fleurissent, s’étendent

Et seul, je ne sais pas

Si je serais capable d’accueillir tout ça.

Mon âme,

Reviens-moi.

Ces ailes de lumière

Sont le soleil de mes terres.

Ta clarté, ta claire lumière,

Est le ciel où fondent mes résistances et mes pensées.

Et soudain, je reviens à moi.

Tu ne m’avais jamais quitté.

C’est mon esprit qui s’était égaré, au-delà des flots.

Soudainement tu m’éclaires,

Et alors,

Rayonnant,

Ce n’est que moi qui étends mes bras.

Mon cœur,

A l’infini.

Car elles sont miennes aussi,

Ces resplendissantes ailes.