• Stéphane

Gemmo spirituelle: le peuplier et la greffe



Mon amie Christine relate cette expérience de gemmothérapie.

" Une infirmière me demande si la gemmothérapie pourrait aider un de ses patients qui a eu un grave accident à la jambe et subit plusieurs greffes de peau sans que les greffes prennent après plusieurs mois de traitements divers. En fait, depuis juillet dernier une zone sous le pied n'arrive pas à cicatriser...

Lorsque l'infirmière me demande pour un macérat, le peuplier me vient. J'y pense par rapport à la propolis... et je lui indique 2 gouttes toutes les 2 heures le premier jours et ensuite 3 gouttes par jour....Au bout de 3 jours la plaie est cicatrisée..."

Est-ce que le peuplier pourrait convenir dans le cas de rejets de greffes de peau? Je n'en suis pas sûr.

Christine est à la fois cueilleuse et préparatrice de remèdes de gemmothérapie. Elle réalise aussi des soins chamaniques. Elle a un lien privilégié avec les arbres (sa salle de soin est une fuste, une cabane en troncs). Elle travaille avec les arbres et a tissé une relation particulière avec eux.

Lors de la demande de l'infirmière, même si la pensée de Christine a été soutenue par l'idée "propolis", il y a de grandes chances que ce soit le peuplier qui se soit manifesté et qu'il aie proposé d'aider cet homme greffé.

Lorsque nous travaillons d'une manière spirituelle avec les plantes, elles nous donnent des indications. Elles manifestent leur envie d'aider une personne (ou un animal). Au delà du raisonnable, l'esprit des plantes se manifeste pour nous aider à réparer nos problèmes, qu'ils soient récents, superficiels, ou même des problèmes anciens et profonds.