• Stéphane

Quelque chose de grand



Un de mes enfants me demanda :


Papa, qu’est-ce que je pourrais faire de grand dans ma vie ? Quelque chose dont on se souviendrait ou qui aiderait une multitude?


Une réponse lui fut donnée:



- Mon grand garçon, je crains que cela soit impossible. Tu ne pourras pas faire quelque chose de grand, car personne ne le peut. Car il n’y a personne qui puisse faire quelque chose de grand et de durable. Car rien de ce qui est humain n’est durable. Donc « toi », tu ne pourras rien faire en ce sens. Par contre, si tu laisse ce « je » s’abandonner à des forces bien plus grande que lui. Si tu apprends à connecter la Vie, l’Amour, et ainsi la Lumière, des forces que tu ne soupçonnes même pas pourront agir à travers toi. Des forces qui ne peuvent pas faiblir. Chaque fois que tu t’abandonnes à cette qualité, tu participes à de grandes choses. Chaque être qui donne sa présence et son énergie, gagne en Présence et en Energie. Car cela te traverse. Chaque fois que tu t’y abandonnes, cela nourrit ces grandes forces, et cela te revient en une énergie qui te permet d’agir guidé par ces forces. Et là, quelque chose de grand se réalise. Que cela soit perceptible ou pas. Cela agit.


- Mais il se passera quoi ?


- Il se passera ce qui doit se passer. Je ne sais pas ce que la vie souhaite déployer à travers toi. Ou du moins, je ne connais pas les formes avec lesquelles cela va s’exprimer. Certains déploient de la créativité artistique, d’autres des dons de parole, des dons divinatoires, d’autres une énergie physique particulière qui permet d’avoir de l’endurance, d’autres ont des qualités de soigneurs… Et cela évolue. Car plus cela te traverse, plus tu influences ton environnement. Et ta vie change. Tu participes à l’évolution du monde. Sans en faire ton objectif, car cela se fait naturellement, tu influences le monde positivement. Il ne s’agit pas de convaincre quiconque. Ni de vouloir quoique ce soit. Tu as à apprendre à voir d’où viennent tes idées. Et progressivement, tu vas apporter du discernement dans tes pensées, dans l’origine de tes pensées, ainsi que tes actes. Et progressivement, tu vas donner moins d’importance à ce que tu crois être toi, pour laisser émerger cet être que tu as toujours été : un enfant de l’Amour. Un enfant de la Terre, dans ce qu’elle a comme qualité d’élévation en toi. De tes profondeurs qui s’élèvent. Pour te redresser et faire de toi un humain.


Photo: Image parPexels de Pixabay