Lieux de lumière



Il y a une émergence.

En tous lieux.

Pour les temps nouveaux.

Des lieux de lumière émergent. Dans des foyers familiaux, dans des espaces dédiés à cela. Des lieux de lumière avec des portes de lumière. Des portails.

Dans cette émergence, cette nouvelle terre, ces lieux se multiplient. Lentement pour l’instant.

Je suis persuadé qu’il s’agit aussi de créer des lieux. Des îlots de lumière pour s’entraider les uns les autres. Des lieux où nous pouvons nous retrouver. En plus de rencontrer et découvrir d’autres frères, sœurs ou cousins d’âme, nous aurons la joie de nous retrouver. Une complicité renouvelée. Et cette complicité peut apporter une lumière particulière. Une complicité et un « travail ». Marcher ensemble vers cette Nouvelle Terre. La laisser émerger un peu plus en nous. Cette complicité est une complicité basée sur une famille d’amour. De lumière. Cette tribu est aussi réelle qu’une famille biologique.

Des lieux émergent, avec des « gardiens » de lieux. Pas des « lieux de stage », mais des lieux de lumière où des enseignements et transmissions nous aident dans nos processus de croissance, dans nos processus de transformation et dans nos processus d’accueil de la lumière. Ces lieux apparaissent en ce moment.

Les gardiens de lieu sont en fait des « gardiens du feu ». Gardiens de la connexion à la lumière et à la chaleur du cœur aimant. Ils veillent à la porte de leur cœur comme ils veillent en ces lieux pour que le cœur aimant de ce lieu agisse.

Ils sont des « portiers ». Veillant à la porte de leur cœur, comme veillant à la porte de ces portes dimensionnelles vers des dimensions vibratoirement plus élevées et plus lumineuses. Des vibrations d’amour pur. Grâce à ce travail, il y a un rapprochement entre ces dimensions supérieures et la dimension terrestre. Ces rapprochements se réalisent à une échelle individuelle et à une échelle collective.

Ce sont des lieux de rapprochement de dimensions, et de co-existence. La co-existence de plusieurs dimensions sur un même lieu physique. Et une action conjointe avec les êtres des ces autres dimensions. Sur certains lieux de lumière, dans le cadre de ces portails interdimentionnels, il y a des espaces d’enseignement, des espaces de guérison, des espaces de méditation... Ces zones sont matérialisées finement voire restent invisibles pour la majorité des personnes. Ce sont des lieux que l’on contacte en ouvrant le portail de son cœur et les sens sensibles. Comme les pyramides de lumière chez Alex Orbito aux Philippines, Pinkuy Lluna au Pérou, le Power Point de Findhorn... ce sont des lieux d’enseignement faits par les êtres de lumière.

C’est un bon moment pour construire ensemble cette nouvelle terre. Partager là. Faire que nous construisions ensemble ces îlots de lumière. Participer à ces changements de Terre. Cette naissance. Cette Nouvelle Terre en nous.

Ce sont aussi des lieux de connexion. Des points sur une trame qui dépasse la matière, l’espace et le temps. Car en fait, nous ne nous sommes pas séparés. Dans cette nouvelle Terre, nous ne nous séparons pas. Car la vie, l’amour, sont en tous les êtres. A des niveaux de présence différents. Il est possible de se retrouver, ou pas.


A chaque fois que vous prenez le temps de vous poser, d’observer, de respirer, vous vous connectez. Et nous nous retrouvons.

Et quand nous oublions, nous nous retrouvons physiquement. En ces lieux de lumière. Pour nous reconnecter, ensemble, à cette qualité d’amour.

C’est une joie de garder et partager en un tel lieu, de vivre ce feu qui brûle nos vieilles peaux et nous pare de nos habits de lumière.

Fait à l’Ermitage de la Garrigue, 3 mars 2019

Texte Stéphane, gardien du feu

Photo1 par semeyas sur Pixabay

Photo2 par werner22brigitte sur Pixabay


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook