Pulsation nocturne des arbres



Des chercheurs danois ont découvert que les arbres présentaient un comportement nocturne pouvant s’apparenter à des « pulsations cardiaques ».

Leur pouls, lent et faible, battrait une fois toutes les deux ou trois heures selon les espèces, selon l’étude publiée dans la revue Frontiers et relayée fin avril par New Scientist.

Les scientifiques ont étudié vingt-deux espèces : pins, oliviers, ou encore magnolias. Ils ont remarqué que les branches des arbres bougeaient la nuit. Rien à voir avec le vent : le phénomène a aussi été observé sous serre. L’amplitude du mouvement peut aller jusqu’à neuf centimètres chez certaines espèces.

Les branches semblent se contracter, puis se dilater, d'où la similitude énoncée de "pulsations".

Pour ces chercheurs, l'origine reste inconnue et mystérieuse de ce mouvement nocturne.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook